Brisbane [5]: South Bank

Publié le par Camille&Nico

Après 2 jours de curage de WC, de... Oh c'est bon je plaisante! De toute façon pour les ballades-flâneries-promenades-visites il n'y a pas de règles, on peut en faire quand on veut! Et puis avec un homme au bout de son bras c'est quand même plus sympa. Mercredi c'était une ballade pour du beurre, un échauffement, une mise en jambe, une sortie préliminaire!


Hier c'était une vraie promenade en amoureux avec resto, lèche-vitrine, musées et Chocolate Bar. Tout ça fait en bus comme des ados mignons et frivoles profitant de tout ce que leur jeunesse insouciante a à leur offrir et qui n'auraient pas encore le permis, ce qui leur permettrait de ne pas traverser cette période divinement exquise qu'est l'adolescence à vive allure et d'en louper des instants précieux parfois si fugaces. Ffffff reprenez votre souffle, elle était costaud celle-là hein?!
 
C'est donc en transport en commun que nous nous sommes rendus dans la city sur les bords de la Brisbane River. Nous y avions repéré de fameux petits restos au bord de l'eau. Nous optons pour celui dont les frites avaient l'air divines mais bien sûr dangereuses. Surtout après toutes ces incartades gourmandes de la semaine. Oui il y en a eu d'autres depuis mercredi mais je n'en suis pas fière alors je les garde pour moi!
Bref, depuis que je suis ici je raffole des frites; j'en veux matin midi et soir. On s'arrête donc dans ce petit resto branché qui attire des groupes de garçons nourris à la bière et des bandes de nanas habillées comme pour un 31 décembre. On se plante devant la carte et nous commençons à l'étudier sérieusement; burgers de toutes sortes, plats d'ici est d'ailleurs, pizzas bien garnies et salades rafraîchissantes! Le choix va être cornélien!
 
Flashback: Camille et Nicolas descendent gaiement du bus en se tenant par ....
 
Aparté: vous n'avez rien contre les flashbacks j'espère?!
 
…la main. Camille :"bon ça fait 5 repas d'affilés que je mange un sandwich; hamburger maison, club sandwich maison et jambon-fromage maison; là faut que j'arrête le pain". L'homme: "moi j'ai bien envie d'une petite pizza!" "ouais mais bon c'est encore avec une base de pâte, moi il me faut un vrai plat!"
 
Le Carnivore a donc choisi la meatlover pizza (je vous explique ce qu'il y avait dessus?) et moi un sandwich ciabatta-légumes grillées-fêta-vinaigre balsamique accompagné de frites! Quel bonheur d'être une femme et de pouvoir dire tout et faire son contraire!
 
Après ce succulent petit lunch, nous avons pris le chemin de South Bank, le quartier culturel de Brisbane. Un peu de lèche-vitrine en passant par le centre et achat d'un guide sur les zones de camping gratuites ou payantes du pays.
Puis direction les musées d'art moderne et d'art tout court. South Bank est un grand centre culturel qui comprend 3 musées, un centre d'art dramatique et une gigantesque bibliothèque. Implanté au bord de l'eau, on trouve également dans ce quartier un lagon artificiel, un grand parc et une rue piétonne très animée bordée de cafés et restaurants.


Parlons rapidement des musées. Au risque de m'attirer les foudres de je-ne-sais-trop-qui, les musées ne m'ont pas transcendé; l'architecture et les volumes du GOMA (Queensland Gallery of Modern Art) sont certes impressionnants mais les collections ne m'ont vraiment pas emballées. À voir peut-être l'exposition temporaire Matisse du mois de décembre. Le Queensland Museum et la Queensland Art Gallery mettent davantage l'accent sur l'art du pays et l'art aborigène. Mais la mayonnaise ne prend toujours pas. Faire néanmoins un tour dans le second pour la décoration aquatique du bâtiment : fontaines et bassin intérieur qui valent le coup d’œil.

Pour conclure, aller faire un tour dans les musées me parait inévitable d'autant plus qu'ils sont gratuits, mais à mon avis il faut bien choisir son moment et regarder le planning des expos temporaires. En ce moment il y a d'ailleurs la très jolie exposition photo d'Henry Cartier-Bresson que nous avons vu à Paris l'année dernière.


Une fois cette parenthèse culturelle fermée nous sommes allés prendre un petit gouter dans un Chocolate Bar situé dans la rue piétonne de South Bank. Une carte ne présentant que des mets à base de chocolat noir, lait ou blanc, des boissons aux gourmandises. Amateurs de la délicieuse fève de cacao, prenez votre courage à deux mains et venez gonflez la déjà-très-énorme file d'attente. Environ 25 min de queue pour pouvoir déguster un cœur coulant, une fondue pour deux, une pizza au chocolat et bananes ou encore un chocolat chaud épais et gouteux. Les prix sont un peu rédhibitoires alors pour nous ce sera un des produits les moins chers de la carte: le cœur coulant à 10$. Après une longue attente, verdict: le gâteau est excellent mais manque de chaleur. Dommage! Qu'à cela ne tienne, nous reviendrons tester la fondue pour deux la prochaine fois!
 
Bon dimanche à tous!

 

DSCN3910

DSCN3912

DSCN3921

DSCN3930

 

Publié dans Tourisme-Découverte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> Moi c est ton plat qui me donne envie<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> le coeur coulant me donne envie quand meme<br /> <br /> <br />
Répondre
C
Je veux bien te croire, la photo fait vraiment envie!